Blog rencontre LGBT: conseils pratiques

 

Faire son Coming-out et assumer sa transsexualité

Accueil   >>   Le Blog Rencontre   >>    Faire son Coming-out et assumer sa transsexualité

Que ce soit chez les homos ou les personnes transgenres, le coming-out reste une étape délicate. Parler du changement de sexe, ne pas avoir le sentiment d’appartenir à son sexe biologique est si difficile à expliquer. Dévoiler sa transsexualité n’est cependant pas une obligation. C’est plutôt un besoin, une nécessité. Parfois, tout garder pour nous-mêmes peut-être destructeur. Se dévoiler, faire son coming-out, sortir du placard est donc indispensable. Divulguer sa transidentité est aussi primordial afin de ne plus se voir apposer des étiquettes qui ne nous conviennent pas.

 

Vous avez décidé de passer le cap, de faire votre coming-out en tant que transgenre ? Il s’agit d’une décision très personnelle qui nécessite beaucoup de courages. Le dévoilement fait surgir des réactions surprenantes pouvant être positives, négatives ou mêmes violentes. Ainsi, quelques conseils s’imposent !

 

Quand dévoiler sa transsexualité ?

Faire son coming-out influx sur votre vie privée, vie familiale, vie professionnelle, etc. Il faut du temps pour demander à votre entourage de vous appeler par un nouveau prénom. Le fait de se précipiter peut certainement gâcher les choses. Pour certains, ils décident de faire le dévoilement avant leur transition médicale et sociale. Tandis que d’autres préfèrent le faire pendant ou même après. L’essentiel, c’est que vous vous sentez entièrement prêt à accepter et à assumer votre déclaration que ce soit envers la famille ou les amis. Ne vous précipitez pas : telle est la règle de base.

 

En raison des réactions parentales, nous recommandons fortement les mineurs de divulguer leur préférence sexuelle une fois qu’ils ont pris leur vie en main. En principe, un coming-out se fait à partir de 21 ans. Il vous est également conseillé de ne pas le faire lors d’une dispute ou dans des conditions inappropriées.

 

Des étapes à suivre …

« Sortir du placard », facile à dire mais beaucoup plus difficile à faire. C’est une importante étape dans une vie qui demande tant de courages et de préparations. Ainsi, pour que ça se passe à merveille, notez quelques règles !

 

Après avoir identifié le bon moment et l’endroit idéal, à présent, vous devez choisir des personnes de confiance à qui partager votre secret. Un coming-out entraîne une colère et des mots blessants de la part de la majorité. Le but, c’est de trouver des individus qui vous soutiendront à coup sûr, quoi qu’il arrive. Cela peut être un membre de la famille, un ami ou un collègue de travail.

 

Préparez en avance ce que vous allez dire. Essayez de donner les maximums d’informations à votre audience. Le plus pratique, c’est de l’écrire sur papier afin de trouver les mots justes. Des professionnels en relation vous conseillent également de répéter votre discours à haute voix.

 

Au moment où vous avez décidé de révéler votre transidentité, il peut y avoir de nombreuses réactions. Auprès de la famille, il se peut certainement que vous aurez affaire à des réactions plus négatives. À ce sujet, nous vous conseillons tout simplement de rester vous-même. L’essentiel, c’est que vous avez fini votre coming-out comme il se doit. Les tensions peuvent s’apaiser après une certaine période, la dispute n’en vaut rien. C’est à vous de diriger la conversation. Si par contre, elle ne se déroule pas comme vous l’avez imaginé, il n’y a vraiment pas du mal à la mettre fin. Terminez-la poliment et n’oubliez pas de remercier vos interlocuteurs.

 

Vivre en tant que transsexuel

Je suis un homme dans le corps d’une femme. Je suis une femme dans le corps d’un homme. Assumer cette transsexualité est parfois difficile pour la majorité des concernés. Avec ou sans transition, avec ou sans opérations, avec ou sans hormones, les personnes transgenres peuvent toujours vivre heureux.

 

La transsexualité est encore mal vue par la société actuelle. Ainsi, quoi que vous fassiez, vous aurez toujours des commentaires négatifs de la part de la communauté. Ainsi, la première chose que vous devez absolument faire c’est de les ignores. Moquez-vous de ce que les autres en pensent. Il s’agit de votre vie et votre bonheur ne dépend absolument pas ce que disent les autres. De plus, après une certaine période, la société finira toujours par vous accepter tel que vous êtes.

 

Assumez votre transsexualité en vous appuyant sur l’assistance personnalité d’un love coach. Ce professionnel saura vous conseiller et vous aider à vivre sereinement en tant que transgenre.

Recherchez

Rencontre locale